Conseils pour changer sa vie

Il y a un moment dans la vie où la plupart des gens ne se sentent pas satisfaits de leur vie ou d’eux-mêmes. Si vous pensez que vous devez apporter un changement majeur à votre personnalité, vous avez de la chance. Vous pouvez y arriver. Un grand changement peut paraitre accablant, mais vous pouvez le faire si vous êtes prêt à vous fixer des objectifs clairs et à les respecter. Changez vos habitudes et vous remarquerez bientôt que votre perception de vous-même et du monde ont changé.

Évaluer ses besoins

– Identifiez le problème. Vous avez décidé de changer, mais de quelle manière et pour quelle raison le ferez-vous ? La seule façon de le découvrir est de déterminer clairement quel est le problème ou l’aspect de votre personnalité qui vous donne envie de changer. À quoi mèneront vos changements ?

Il vaut mieux commencer par le positif. Faites une liste des caractéristiques de votre personnalité que vous aimez. Si cela vous semble difficile, qu’est-ce que les autres personnes aiment chez vous ? Si vous connaissez vos qualités, il sera plus facile de les utiliser à l’avenir pour vous débarrasser de vos mauvaises habitudes. Écrivez une phrase indiquant exactement ce que vous voulez. Assurez-vous d’écrire ce que vous voulez et non ce que les autres pensent que vous devriez vouloir. Le changement viendra si et seulement si vous le désirez sincèrement. Maintenant, écrivez une liste des raisons pour lesquelles vous voulez effectuer ce changement. Avoir cette liste de motivations à portée de main et pouvoir le consulter plus tard vous aidera à rester sur la bonne voie.

Renforcez l’affirmation de soi. S’affirmer ou se dire des choses positives sur soi-même peut être utile pour établir ses valeurs fondamentales et rester concentré sur la personne que l’on souhaite devenir. Bien sûr, des déclarations ne fonctionneront pas, car elles ne feront que causer des conflits internes avec vous-même. D’autre part, des phrases positives et réalistes peuvent être utiles pour continuer à être positif et même pour mieux résoudre les problèmes. Essayez de répéter les phrases suivantes comme exercices d’affirmation de soi.

Visualisez un futur différent. La visualisation est une sorte de répétition mentale de ce qui peut arriver. Vous pouvez expérimenter une visualisation abstraite si tout est dans votre esprit ou une expression plus réelle de votre visualisation, sous la forme d’un ensemble d’images qui représente ce que vous voulez réaliser. Une visualisation efficace est utile pour déceler les aspects spécifiques de vos objectifs et peut vous aider à les affiner. En outre, cet exercice peut vous donner l’impression d’avoir le contrôle sur une situation ou sur votre vie. Pour visualiser votre avenir, procédez comme suit.

– Fermez les yeux.

– Imaginez la personne idéale que vous serez dans le futur. Où est-ce que vous vous trouvez ? Que faites-vous ? De quelle manière votre vie a-t-elle changé ? À quoi ressemblez-vous ? Quels sont les aspects spécifiques qui vous rendent heureux dans la vie et que vous avez changés ?

– Imaginez votre vie idéale en détail. À quoi ressemble-t-elle ? Essayez d’impliquer tous vos sens comme la vue, l’ouïe, l’odorat, le gout et le toucher. Les détails exacts rendront votre visualisation plus réaliste.

– Vous pouvez utiliser cette visualisation positive pour définir des objectifs qui vous permettront d’atteindre cette vision de votre vie.

– Préparez-vous aux obstacles. Il se produit dans la vie des choses que nous ne pouvions anticiper. Sur votre chemin pour changer de personnalité, vous rencontrerez de nombreux obstacles et des personnes qui essaieront de vous causer des ennuis. Pour réussir, vous devez garder à l’esprit que les obstacles que vous rencontrez sont des accidents mineurs et que vous pouvez les surmonter. Soyez réaliste, c’est le meilleur moyen de gérer toutes les situations. Si vous ne parvenez pas à atteindre votre objectif, ne blâmez pas les autres ni vous-même. Les échecs sont un aspect normal du changement et vont se produire.

– Apprenez des échecs apparents. Parfois, vous pouvez avoir l’impression que toutes les situations de la vie sont des échecs. Il ne s’agit pas d’atteindre un but, à la fin, la ligne droite menant vers votre rêve deviendra une route avec de nombreuses courbes ou vous adopterez des objectifs totalement différents entretemps. Cependant, gardez à l’esprit que les échecs ne sont pas des expériences négatives, mais des occasions. Vous pouvez tirer des leçons précieuses de vos obstacles et vous rendre compte que, si vous êtes un peu flexible avec vos objectifs à long terme, vous pourrez avoir une vie plus heureuse.

Soyez patient(e). Si vous pouviez changer du jour au lendemain, cela ne servirait à rien. Vous ne pourrez pas remarquer les résultats immédiatement après les premières tentatives. Aussi, il est parfois difficile de percevoir les changements ou les résultats en soi-même aussi rapidement ou aussi facilement que quelqu’un d’autre le ferait. Les changements se produiront progressivement, chaque jour et même s’ils sont presque imperceptibles, sachez qu’ils se produisent. Décomposez un objectif important en de plus petites étapes. Cela vous aidera à déterminer si vous êtes sur la bonne voie. Vous pouvez vous récompenser d’avoir atteint un but pour vous motiver à aller de l’avant.

Se fixer de bons objectifs

– Fixez-vous des objectifs avec la méthode SMART. Définir des buts est tout un art et le faire correctement peut être très utile pour vous assurer de les réaliser. Il existe un acronyme très utile en anglais que vous pouvez utiliser pour déterminer l’efficacité de vos objectifs. Vérifiez s’ils possèdent les caractéristiques indiquées par l’acronyme SMART. Ils doivent être :
– spécifiques ou importants ;
– mesurables ou significatifs ;
– atteignables ou axés sur des actions ;
– réalistes ou axés sur les résultats ;
– temporellement définis ou délimités dans le temps.
– Définissez des objectifs spécifiques. En d’autres termes, ils doivent être spécifiques et détaillés. Il sera assez difficile d’élaborer un plan d’action pour atteindre un but trop vague et non spécifique. Si votre plan est bien précis, il aura plus de chances de réussir. Par exemple, réussir sa vie est trop ambigu. Le succès n’est pas un attribut spécifique et chaque personne peut l’interpréter de différentes manières Un objectif plus spécifique pourrait être le suivant : être diplômé d’une maitrise en sciences sociales dans une université publique. Une telle phrase est assez précise.
– Assurez-vous que vos objectifs sont mesurables. Vous devez être capable de déterminer quand vous avez atteint un but. Au cas où vous ne pouvez pas comprendre si vous avez déjà atteint un objectif ou non, alors celui-ci ne peut être mesurable. Par exemple, vouloir réussir ne peut être mesurable. Vous ne pouvez pas savoir quand vous aurez officiellement réussi. En outre, la signification que vous avez de cet objectif peut changer au jour le jour ou même à chaque heure. En revanche, l’objectif de vouloir être diplômé d’une maitrise en sciences sociales dans une université publique est tout à fait mesurable. Vous saurez que vous avez réalisé ce rêve lorsque vous aurez obtenu effectivement ledit diplôme
– Assurez-vous qu’ils sont réalisables. Un but réalisable peut être différent pour chaque personne. De nombreux facteurs déterminent si un objectif est réalisable, certains d’entre eux sont indépendants de votre volonté. Une façon de déterminer l’aspect réalisable consiste à vous demander si vous avez les connaissances, les compétences et les aptitudes nécessaires. Il est également probable que vous deviez évaluer la façon dont cette réalisation vous est possible. Un des objectifs que vous n’atteindriez peut-être pas serait de devenir la personne la plus intelligente, la plus riche et la plus puissante du monde. Un objectif plus facile à atteindre serait d’obtenir un diplôme universitaire. Pour certaines personnes, un but plus facile à réaliser serait d’obtenir un diplôme d’équivalence d’études secondaires ou un certificat de formation générale.

Passer à l’action

– Commencez dès maintenant. Si vous dites que vous commencerez demain, c’est comme si vous ne commenciez jamais. Ce jour ne viendra jamais. Si vous voulez changer un aspect de votre personnalité, vous ne devriez pas remettre les choses à plus tard, sinon vous ne réaliserez rien.

– Décomposez votre objectif en des étapes plus petites. Si vous vous fixez un objectif assez élevé, définissez quelques sous-étapes qui vous mèneront à la réalisation du but principal. On parle parfois de macro ou micro objectifs. Cela vous permettra d’atteindre votre objectif plus grand avec un peu plus de facilité et vous donnera l’occasion de célébrer vos petites réalisations. Si vous n’êtes pas sûr de commencer à vous efforcer d’atteindre votre but parce que votre objectif final vous effraie, n’y réfléchissez pas et concentrez-vous sur la première étape. Par exemple, si vous voulez perdre 20 kg en 2 ans, ne pensez pas au nombre de kilos total. Commencez par la première étape, qui pourrait consister à perdre 2 kg. Essayez d’élaborer un calendrier avec les dates dans l’ordre inverse. Si vous commencez par l’objectif final avec une échéance, vous pouvez procéder dans l’ordre inverse, en définissant des étapes ou des buts plus courts jusqu’au jour actuel. Il est probable que vous deviez revoir votre calendrier plusieurs fois pour que tout soit conforme à l’échéance ou vous devrez peut-être réévaluer l’échéance de votre objectif final. Un calendrier avec les dates en ordre inverse vous donnera un point de départ précis et peut vous aider à faire le premier pas, qui est généralement le plus compliqué.

– Utilisez vos émotions. Lorsque vous vous efforcez d’atteindre vos objectifs, vous êtes susceptible de ressentir diverses émotions qui font partie de votre vie. Si vous éprouvez des émotions lorsque vous atteignez vos buts ou que vous réalisez des changements, utilisez-les en votre faveur. Si vous avez atteint une étape, réjouissez-vous et utilisez cette émotion pour vous motiver et atteindre votre prochain objectif. Si vous rencontrez des obstacles sur votre chemin, laissez la frustration vous inciter à concentrer de nouveau votre attention sur vos buts. Si vous êtes sur le point d’atteindre votre but, mais que quelque chose vous a distrait à la dernière minute, utilisez vos sentiments de frustration pour revigorer l’engagement que vous avez pris pour atteindre votre objectif, quels que soient les obstacles que vous rencontrez.

– Sortez de votre zone de confort. La plupart des gens sont habitués à ce qu’ils font habituellement. Toutefois, si vous souhaitez effectuer un changement majeur, vous devrez sortir de votre zone de confort. Cependant, ne vous inquiétez pas : ces sentiments peuvent vous aider à grandir et à vivre de nouvelles expériences.

  • C’est une autre situation où les différentes étapes vous aideront. Si vous voulez quitter votre état actuel et essayer d’atteindre votre objectif final, il est probable que ce changement soit important et intimidant. Toutefois, si vous souhaitez quitter votre état actuel et atteindre votre premier but, cela pourrait être une possibilité moins effrayante.
  • Par exemple, imaginez que vous avez un travail de bureau qui vous rend malheureuse et que vous fixiez l’objectif suivant : devenir une infirmière diplômée et travailler dans une salle d’urgence dans les trois prochaines années. Atteindre cet objectif vous semblera immédiatement effrayant. Cependant, si vous définissez une étape, par exemple faire des études en infirmerie, vous quitterez progressivement votre zone de confort.
  • Permettez-vous de vous sentir un peu mal à l’aise à mesure que vous progressez dans chaque phase ou nouvelle étape de votre objectif et laissez ce sentiment vous aider à avancer. Vous risquez de vous surprendre et de ressentir des émotions positives à mesure que vous faites de nouvelles expériences dans votre vie et que vous vous rapprochez de votre but.