10 signes qui prouvent que vous avez une bonne intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle peut faire la différence entre un comportement socialement acceptable ou complètement hors norme. Bien que la plupart des gens aient entendu parler de l’intelligence émotionnelle, peu d’entre eux savent vraiment comment la reconnaître.

Les personnes émotionnellement intelligentes sont souvent les plus sollicitées pour obtenir des conseils ou du réconfort au sein d’un groupe d’amis. Si vous avez un ami qui semble comprendre ce que vous ressentez avant même que vous ne lui en parliez, alors cette personne a probablement une bonne intelligence émotionnelle. Il y a 10 indicateurs d’une bonne intelligence émotionnelle. Si vous vous reconnaissez dans tous ou plusieurs de ces points, alors vous entrez probablement dans la catégorie des personnes émotionnellement intelligentes. C’est certainement une source de fierté, cela signifie que vous êtes empathique, en contact réel avec les autres, et que vous avez des ressources non seulement pour vous-même, mais aussi pour les personnes que vous aimez.

1. Les gens disent souvent : Vous me comprenez

Quand une personne dit « Vous me comprenez », elle vous dit que ses émotions sont claires pour vous. Vous comprenez ce qu’il ou elle vous exprime, et il n’est pas difficile de lui donner un retour d’information utile. D’une certaine manière, c’est comme si vous reflétiez ce qu’il ou elle ressent ou a ressenti dans le passé, en traduisant peut-être ses sentiments en mots mieux qu’il ou elle ne pourrait le faire.

2. Vous êtes capable de parler de votre vie mentale

Les personnes émotionnellement intelligentes sont capables de parler de ce qu’elles pensent ou ressentent sans se demander ce que cette émotion ou cette pensée signifie à un moment donné. En d’autres termes, ils n’ont pas peur des émotions et ont une bonne conscience de soi, il est donc naturel qu’ils expriment leurs émotions dès qu’ils en prennent conscience. Une composante de l’intelligence émotionnelle est en fait la capacité d’exprimer ses sentiments sans craindre les conséquences. Cela ne signifie évidemment pas qu’il faut arriver à blesser l’autre, mais que vous avez la capacité de révéler l’effet que certaines choses, certains discours.

3. Vous avez fait un parcours psychologique

C’est ne pas tout simplement ceux qui ont fait un parcours psychologique ont une bonne intelligence émotionnelle. Ce serait absurde. Cependant, une personne émotionnellement intelligente est plus susceptible d’avoir demandé l’aide d’un psychologue dans le passé, car il considère la compréhension de ses émotions comme fondamentale et considère sa vie émotionnelle comme quelque chose à cultiver et à chérir. Ceux qui ont une attitude fermée vis-à-vis de leurs émotions montrent la tendance opposée. Il ne reconnaît pas l’intérêt de demander l’aide d’un psychologue parce qu’il ne considère pas ses propres émotions comme une ressource. La personne émotionnellement intelligente a tendance à ressentir les choses plus profondément et est heureuse de parler de la possibilité de les partager avec un psychologue. L’exploration de ses émotions permet à ces personnes d’avoir une meilleure conscience de soi.

4. Vous êtes intuitif

Les personnes émotionnellement intelligentes ressentent quand quelque chose ne va pas dans une relation à un moment donné. Par exemple, votre partenaire est en colère contre vous, mais ne l’a pas encore verbalisé. Dans ce cas, une personne émotionnellement intelligente aura tendance à demander : « Êtes-vous en colère à propos de quelque chose ? Cela montre qu’il n’a pas peur de parler d’émotions.

5. Vous savez quand une relation est terminée

Vous savez quand il y a un changement sérieux dans la relation. Peut-être est-ce le sentiment que le partenaire vous trompe, ou que la relation ne mène nulle part. Dans ce cas, que cela vous plaise ou non, vous savez que vous devrez faire face à cette situation et prendre une décision sur la manière de procéder.

6. Vous exercez une profession où les émotions sont importantes

Il arrive qu’une personne émotionnellement intelligente choisisse de devenir psychologue ou, en tout cas, d’exercer une profession où la compréhension des émotions de l’autre est fondamentale par exemple, l’éducateur ou l’infirmier. Il est fondamental qu’un psychologue soit émotionnellement intelligent, car cette caractéristique l’amènera à fournir plus d’aide et plus de possibilités de compréhension à son client.

7. Vous comprenez pourquoi les gens se comportent d’une certaine manière

La personne qui est émotionnellement intelligente est consciente à la fois de sa propre vie mentale et des émotions probables qui ont poussé l’autre à se comporter d’une certaine manière. Même en cas de comportement agressif ou autodestructeur, une bonne intelligence émotionnelle vous permet d’intuiter les motivations qui ont poussé les gens à se comporter de cette façon. De la même manière, si vous demandez à une personne émotionnellement intelligente pourquoi elle s’est comportée de cette façon, elle sera généralement en mesure de vous donner une réponse en termes de motivations et d’émotions personnelles, précisément parce qu’elle est suffisamment consciente de sa vie mentale.

8. Vous n’avez aucune idée préconçue sur le plan émotionnel

Si vous êtes une personne intelligente sur le plan émotionnel, vous avez tendance à demander à votre ami ou partenaire comment il ou elle se sent, plutôt que de penser que vous le savez déjà. Vous avez également tendance à le confronter sur la façon dont les choses se passent.

9. Réfléchissez et attendez avant de parler

Lorsque la tension monte et que les émotions deviennent plus intenses, les gens peuvent dire des choses qu’ils ne pensent pas vraiment. Les personnes dotées d’une bonne intelligence émotionnelle savent qu’il est bon, dans ces moments-là, de réfléchir avant de dire quelque chose qui n’est motivé que par la colère.

10. Vous ne ressentez pas le besoin de parler à tout prix

Les personnes émotionnellement intelligentes savent que parfois le silence est d’or. Ils ne ressentent pas le besoin de combler le vide par des mots inutiles. Au contraire, ils savent que très souvent, il vaut mieux se détendre et traiter les choses avant de parler.